FR / EN  

 

 

Analyse de matériaux

L’analyse des matériaux consiste principalement à déterminer la qualité de celui-ci par différentes techniques telles que : la métallographie, l’analyse EDX, la spectrométrie à rayons X…

Elle peut être mise en oeuvre pour différentes raisons :

 

Contrôle qualité selon protocole

Constat d’un défaut sur un produit ou un lot de matière ébauche

Volonté d’une amélioration des propriétés mécaniques ou physiques.

 

Analyse métallographique

 

La métallographie est la technique qui consiste à déterminer la structure d'un métal en l'observant à l’aide d’un microscope optique. On peut ainsi déterminer, selon les cas :

la taille et la forme des grains qui constituent la microstructure ;

la répartition des phases ;

la direction des lignes de glissement (intersection des plans de glissement avec la surface)

 

En principe l’échantillon doit être enrobé dans une résine et ensuite poli jusqu’à l’obtention d’un état de surface permettant l’observation sous le microscope (de 100 à 2000x).

Une attaque de la surface ainsi préparée avec une solution corrosive permet de mettre en évidence les parties à observer.

La microstructure est généralement révélée et observée de cette façon. (voir photo)

La microstructure est la « carte génétique » du matériau. Elle donnera des informations sur son homogénéité, son état mécanique, sa pureté, ainsi que sur son mode de mise en forme.

Cette étude est a recommander pour tous les problèmes rencontrés sur les matériaux ainsi que pour un contrôle qualité régulier.

 

Analyse EDX

 

L’analyse EDX (analyse dispersive en énergie) par microscopie électronique à balayage est méthode intéressante pour une très grande quantité de matériaux.

En effet, cette méthode d’analyse non-destructive permet de déterminer la composition chimique du matériau.

De plus, cette méthode d’analyse étant couplée à un microscope électronique à balayage permet de voir et de diriger très précisément l’analyse. Il est possible notamment de réaliser une analyse ponctuelle sur une incrustation qui mesure moins d’un micron. Bien d’autres applications sont utiles dans l’analyse courante ainsi que dans la recherche de défauts.

L’analyse EDX permet aussi d’effectuer une cartographie (voir photo). La cartographie est une représentation du % d’un élément sur une certaine plage géographique.

 

Analyse par spectrométrie infrarouge

 

L’analyse par spectrométrie infrarouge est utilisé pour déterminer le pourcentage de carbone et de soufre dans différents matériaux, qu’il soit métallique, polymère ou organique.

Cette analyse est destructive. Au minimum 1g de matière est nécessaire. Celle-ci sera brûlé à haute température et des capteurs analyseront les fumés résultantes. Le  pourcentage de C et S seront donc déterminés.

 

Analyse de composition chimique

 

L’analyse de composition chimique fine est généralement réalisée par dissolution et analyse au spectromètre de masse (ICP)

Celle-ci permet de déterminer avec exactitude le pourcentage de chaque élément contenu dans le matériau.